Le poids de la faute

13 minutes d’émission présentent le témoignage de 3 personnes en difficulté avec l’écrit. On y découvre que l’illettrisme est vécu comme une cage invisible, l’orthographe comme une phobie : tous les jours il est présent, cet orthographe. Quant à la « faute » d’orthographe, le mot « faute », il est puissant, on peut se faire virer pour une faute…

SOURCE : http://cdeacf.ca

Écrire commentaire

Commentaires : 0